Portrait_Collectif_l.image.a.venir.jpg

Collectif L’image à venir

Mélanie Patris et Nathalie Hannecart collaborent depuis 2018 dans un projet expérimental qui lie diverses formes d’écriture photographique, et ce, au départ d’un travail sur l’autoportrait et le féminin dont le thème s’élargit au fil du temps.

Leurs travaux personnels ont été exposés en Belgique et à l’étranger (France, Pologne, Roumanie, Espagne, Angleterre, USA, Inde). Leur travail commun, quant à lui, a été exposé au Centre de la gravure et de l'image imprimée à La Louvière (B) (novembre 2019), lors du Festival international de Photographie expérimentale à Barcelone (ES) (EXP.20, janvier 2020) et au Centre culturel de Waterloo (B) (mars 2020).

De la rencontre de leurs univers photographiques est né le désir de s'interroger sur l'intériorité et les espaces de liberté consciente et inconsciente face aux différentes étapes de la vie. Les autoportraits, la juxtaposition, la superposition, les techniques utilisées font référence au palimpseste et le travail resitue l’être vivant dans l’ordre du sacré. Toutes les histoires qui composent l’être, à la manière d’un palimpseste, forgent son identité ; elles l’invitent, en le révélant, à s’accepter comme faisant partie du monde.

nathaliehannecart.be :    cv - bio 

melaniepatris.com :         cv - bio